* 26 février : théâtre au musée des Tissus

 

Le 6 Février, au Musée des Tissus, si heureusement sauvegardé pour le plus grand bonheur de tous, se tenait la représentation d' »Arrange-toi », pièce de Saverio la Ruina, auteur dramatique, comédien et metteur en scène italien déjà récompensé par de nombreux prix.

Pour décor, la Salle des Tapisseries du Musée. Quant à la scène, constituée d’un large carré d’étoffe grise jeté à même le sol et recouvert d’un tissu noir fluide drapé en longs plis, elle formait avec les riches tapisseries du XVIIe, un contraste saisissant, mélange harmonieux néanmoins, entre trésors anciens et modernité.

« Arrange-toi », c’est ce que disent et pensent, dans les années 40, les hommes d’un petit village de Calabre ,confrontés aux problèmes spécifiquement féminins d’une maternité non désirée …

 

Federica Martucci, unique personnage de ce spectacle, a su exprimer de façon magistrale, dans un français mêlé d’italien et en peu de gestes, les affres d’une très jeune femme de ce village, confrontée à une huitième grossesse et désireuse d’y mettre fin. A travers elle s’exprimait toute la dimension tragique d’une situation vécue par tant de femmes… Chaque phase de ce parcours de la vie naissante jusqu’à l’interruption de cette vie était rythmée et accompagnée de façon originale, par la voix pure et sensible de la Soprano Julia Gaudin. Cette chanteuse à la carrière déjà longue, a su également transmettre à travers ses chants  » a capella » toute cette douceur, cette vie, ces douleurs et ces peurs mêlées.

Une histoire poignante, interprétée avec talent par deux jeunes femmes tout de noir vêtues, qui a suscité chez les spectateurs présents, émotions, interrogations ou réflexions, mais n’a laissé personne indifférent.

Encore une pépite de Paroles et Musique …

Mireille Schindler, adhérente