Concert Oxygen Quintet du 30 septembre

« Paroles et Musique Lyon » se déplace en Isère.

Un site d’exception, proche de Saint-Chef, des hôtes accueillants et généreux, de jeunes artistes passionnés et un public bienveillant  et enthousiaste…. C’est cela la magie de « Paroles et Musique Lyon » !

Cette magie s’est déployée une fois encore à l’occasion de l’Assemblée générale de l’Association qui a commencé sous un délicieux soleil d’été de la Saint Jean et s’est poursuivie en intérieur, la pluie tant attendue étant enfin arrivée.

Le Quintette Oxygen qui avait prévu de jouer en plein air s’est adapté avec une grande souplesse et a régalé un public nombreux et attentif au carrefour de deux grands salons …

 

En complément du programme précis, chacune des nombreuses pièces du concert a été introduite de manière très vivante par les musiciens, dont certains allient à leur qualités d’instrumentistes le don de compositeurs-arrangeurs : en effet, le Quintette Oxygen est une formation qui se définit comme atypique : trois trombones, un euphonium, connu pour la rondeur de sa sonorité, et un tuba, véritable base de l’ensemble. Les compositions sont donc la plupart du temps des arrangements à partir de morceaux écrits à l’origine pour d’autres types de formation, en provenance d’opéras (comme Carmen), de quatuors (Tchaïkovski) de piano (rêverie de Debussy) ou d’orchestres de jazz (Good bye pork pie hat de Charlie Mingus).

 

Le tromboniste Loris Martinez a beaucoup intéressé l’assistance par la présentation fluide et vivante des différents morceaux, et des particularités des instruments, dont certains comme le tuba sont franchement impressionnants.

Un des arrangements, très inventif, a été composé par le tromboniste italien Gabriele Bastrentaz, et un morceau très enlevé – Broken arm bossa (la bossa du bras cassé, en mémoire des conditions particulières de sa composition) était une oeuvre originale du lyonnais Thibaut du Cheyron.

 

L’ensemble a su s’adapter aux conditions ambiantes : un jeu aux sonorités douces et précises, volontairement atténuées dans ces grands salons, alors qu’en extérieur Oxygen peut visiblement jouer sur un autre registre, comme évoqué à propos des « brass band » anglais ou orchestres de jazz américains.

Un excellent moment donc, en compagnie de ces jeunes musiciens du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon … avec Gabriele Bastrentaz, Thibaut du Cheyron et Loris Martinez au trombone, Vincent Cornitte à l’euphonium et Quentin Duthu au tuba.

Henri et Emmanuelle Vigne

 

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Plus d’infos en cliquant sur : Concert Oxygen Quintet 30 Septembre 2018 à Vignieu – Isère […]

Les commentaires sont fermés.