* jeudi 15 décembre : « SCHUBERT par les mots et la musique »

avec Imanol IRAOLA, baryton

Rasmus Cornelius HANSEN, violon

Adrien IRANKHAH, piano

« C’est à une véritable schubertiade que Paroles et musique conviait le 15 décembre les mélomanes au Goethe Institut. Des lectures de correspondances ponctuaient ce programme ambitieux d’œuvres rarement jouées, dont le Rondo brillant en si mineur pour violon et piano ainsi que la première sonatine pour la même formation, et les deux mouvements centraux de l’ample sonate pour piano en ré majeur. Des lieder aussi, dont les Gesänge des Harfners. Les jeunes interprètes du CNSM sont déjà des musiciens accomplis ; le violoniste danois Rasmus Cornelius Hansen, le baryton espagnol Imanol Iraola et le pianiste Adrien Irankhah partagent une haute idée de l’interprétation, bel équilibre de pudeur et d’effusion. On aurait plaisir à les réentendre prochainement ».

Philippe Roger (Radio Canut)